mars 8, 2021 10:49 PM

La Réalité Virtuelle s’initie à la psychothérapie et aux traitements de stress

La thérapie par exposition à la réalité virtuelle (TERV) est essentiellement un processus d’immersion par étape. Cette technique innovante est capable de traiter l’ensemble des troubles, qu’ils soient obsessionnels compulsifs ou anxieux généralisé. D’ailleurs, plus de 1 000 professionnels de santé en France, Belgique et Suisse mettent la Réalité Virtuelle au service de leurs patients.

/ Publié le février 3, 2021

Share on facebook
Share on twitter
Share on email
Share on linkedin
Share on whatsapp

Si la Réalité Virtuelle (RV) est utilisée dans différents domaines tels que la simulation, l’ingénierie, l’enseignement ou les jeux vidéos, elle se mêle désormais à un nouveau domaine : la médecine. Elle est fortement recommandée dans le domaine de la psychologie et des nouveaux traitements de stress. D’ailleurs, plus de 1 000 professionnels de santé en France, Belgique et Suisse mettent la Réalité Virtuelle au service de leurs patients, pour faire face à leurs phobies et addictions. Le principe est simple : mettre le patient petit à petit face à son addiction ou sa peur.

Dans toute thérapie cognitivo-comportementale (TCC), il y a une phase où la personne doit se confronter face à sa peur ou sa tentation.  Or, il est quelque peu brutal de conforter une personne qui a peur des chiens à un vrai chien! Autrefois conseillée aux militaires pour les stress post-traumatiques, l’utilisation de la thérapie par exposition à la réalité virtuelle (TERV) s’avère très pratique contre les phobies et les addictions également. Ainsi, elle agit de la même manière qu’une TCC sans avoir à s’exposer à des lieux anxiogènes réels.

 

Comment la thérapie par exposition à la Réalité Virtuelle peut fonctionner contre les peurs et les addictions ?

La thérapie par exposition à la réalité virtuelle (TERV) est essentiellement un processus d’immersion par étape. Cette technique innovante est capable de traiter l’ensemble des troubles, qu’ils soient obsessionnels compulsifs (TOC) ou anxieux généralisé (TAG). L’idée est de faire sentir au patient sa présence dans un environnement virtuel (qui n’existe pas) et provoquer chez lui les mêmes émotions, pour ensuite les contrôler via des techniques de TCC classiques tels que la gestion des émotions ou la relaxation.

D’un autre côté, la TERV est un outil très efficace pour combattre les addictions de tout genre : cigarette, alcool, héroïne et cocaïne… Le principe reste le même, puisque le patient est exposé à des environnements virtuels de tentations (soirée en boîte de nuit, pause café, rave party…). En cas de moment de faiblesse, la RV interagit avec l’utilisateur et peut même lui donner ce qu’il cherche : une cigarette virtuelle par exemple.

 

Une thérapie graduelle et avantageuse à tous les niveaux

Les situations virtuelles qu’offre le traitement par TERV sont essentiellement graduelles. Afin de ne pas brusquer le patient souffrant d’un déséquilibre mental, le traitement psychothérapeutique par exposition à la RV nécessite une approche personnalisée. Ce qui permet au médecin d’appréhender les réactions de la personne, d’agir et de définir les étapes suivantes en conséquence. L’expérience virtuelle peut être répétée plusieurs fois : autant de fois que la santé mentale dudit patient en a besoin. La RV permet au thérapeute de monitorer facilement la séance, à travers un questionnaire, une mesure du comportement, du rythme cardiaque et des conductances cutanées.

En outre, la TERV affiche plusieurs avantages d’économie de temps et des finances. Alors que les séances se déroulent au cabinet du traitant, les TCC classiques – surtout celles où le côté d’exposition est important – sont généralement plus coûteuses et plus difficiles à organiser. La RV révolutionne donc la psychothérapie en lui donnant des possibilités illimitées.

XRApplied met la Réalité Virtuelle au service de la santé 

Ce n’est pas par hasard que les psychologues, psychiatres et psychothérapeutes se tournent vers la RV pour leur séance thérapeutique. La diversité des troubles, phobies et addictions nécessite effectivement l’utilisation des dernières technologies pour une meilleure appréhension et un meilleur traitement. Des jeunes entreprises, comme XRApplied, offrent des possibilités innombrables aux amateurs de la RV et du bien-être à la fois. Des solutions innovantes personnalisées pour tous les domaines, dont celui de la santé.

XRApplied dispose en effet d’un champ d’action très vaste. Elle se fond complètement dans cet air d’adoption de la RV dans différentes problématiques. La société se met au service de toutes les petites et moyennes entreprises et peut même s’adapter aux besoins des professionnels de santé. Les techniques d’immersion sont prometteuses dans tous les domaines. La RV est une science qui n’est qu’au début de son ascension et des entreprises comme XRApplied surfent bien sur la vague. 

__

(Image présentée par Areous Ahmad via Pexels

AVERTISSEMENT : Le présent article a été rédigé par un contributeur tiers et ne reflète pas l’opinion de CAStocks, de sa direction, de son personnel ou de ses associés. Veuillez consulter notre clause de non-responsabilité pour plus d’informations.

Cet article peut contenir des déclarations prospectives. Ces déclarations prospectives sont généralement identifiées par les mots “croire”, “projeter”, “estimer”, “devenir”, “planifier”, “vouloir” et autres expressions similaires. Ces déclarations prospectives impliquent des risques connus et inconnus ainsi que des incertitudes, y compris ceux qui sont abordés dans les mises en garde suivantes et ailleurs dans cet article et sur ce site. Bien que la société puisse croire que ses attentes sont basées sur des hypothèses raisonnables, les résultats réels que la société peut atteindre peuvent différer matériellement des déclarations prospectives, qui ne reflètent les opinions de la direction de la société qu’à la date des présentes. En outre, veuillez vous assurer de lire ces informations importantes.

Copyright © 2020 CA Stocks. All Rights Reserved.